Vous êtes ici

Le BNSSA: spécialisation opérationnelle du moniteur EPMS

janvier 2020 - France

La formation des moniteurs entraînement physique militaire et sportif (EPMS) au Brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique (BNSSA) s’est tenue du 6 au 17 janvier 2020, au CNSD. L'objectif est de surveiller les piscines et plans d'eau au profit des unités des Armées et de la Gendarmerie.

 

Dans le cadre de missions opérationnelles, les militaires peuvent être amenés à évoluer en milieu aquatique. Le moniteur EPMS est à même de réaliser des séances de préparation qui ont pour but de les habituer à l’effort en milieu aquatique, en tenue de combat et avec l’armement.

 

Cette préparation nécessite des connaissances en natation mais également sur la réglementation de la surveillance de l’espace aquatique. C’est pourquoi, en plus des 28 heures d’acquisition technique sur les gestes natatoires et sur la mise en œuvre de séances de natation utilitaire, la formation des moniteurs EPMS comprend une formation au BNSSA. Pour réussir l’examen, les moniteurs  se préparent en suivant des cours dans différents domaines et réalisent un entraînement physique optimal en vue des épreuves éliminatoires.

 

Le BNSSA conditionne l’obtention du stage moniteur EPMS pour l’ensemble des stagiaires. Cette qualification permet l’utilisation et la pratique des activités de la natation dans les Armées en sécurité. En effet, la présence d’un BNSSA est obligatoire pour la pratique de la natation lors des séances programmées.

 

L’examen du BNSSA est composé de quatre épreuves éliminatoires : une épreuve sur 100 mètres comprenant 25 mètres de nage libre, un enchaînement de 15 mètres d'apnée réalisé deux fois, puis le remorquage du mannequin sur les 25 derniers mètres. Cette épreuve doit être réalisée en moins de 2’40’’. Une deuxième épreuve est composée du sauvetage d'une victime dans l’eau jusqu'à sa sortie du bassin et d'une action de secourisme face à une détresse vitale. Une troisième épreuve sous forme de QCM porte sur la réglementation du domaine aquatique. Enfin, la dernière épreuve est un 250 mètres nage avec palmes, masque et tuba en moins de 4’20’’.