Vous êtes ici

Des futurs moniteurs EPMS aguerris!

13 et 14 novembre 2019 - Fontainebleau

Les futurs moniteurs d'entraînement physique militaire et sportif (EPMS) de la 74e promotion ont réalisé une activité d’aguerrissement d'une durée de 36 heures les 13 et 14 novembre 2019.

 

Cette activité est la deuxième réalisée au cours de leur stage. Elle clôture un premier cycle de formation et permet de faire une synthèse et une restitution des techniques apprises depuis le début de la formation.  

 

Les stagiaires ont ainsi enchaîné 11 activités différentes alliant aspect physique et aspect cognitif ou de stratégie. Ils ont réalisé un parcours de natation utilitaire en ambiance « évasion », de la méthode naturelle, des techniques d'interventions opérationnelles rapprochées (TIOR), du brancardage, de la course d'orientation avec du tir laser, un Bike and Run ou encore un rappel sur une tour d'escalade.

 

De plus, ils ont réalisé 5 activités de nuit en ambiance sûreté: du franchissement horizontal, une marche topographique, de l'escalade, de la piste d'audace et du parcours d’obstacles.

 

Cette activité d’aguerrissement avait quatre objectifs majeurs tels que: montrer au futurs moniteurs l’importance d'être en bonne condition physique pour rester lucide dans l'effort et face aux difficultés, de la nécessité de moduler l'intensité de l’activité physique militaire et sportive en fonction de l'état de fatigue des militaires, et également de faire émerger au sein d'un groupe un leader pour qu'il prenne les bonnes décisions dans des situations contraignantes.

 

Après 3 mois de formation, les moniteurs EPMS ont réalisé la moitié de leur formation académique, la qualification technique du diplôme de directeur de séance d’escalade sportive et la formation théorique de l'abécédaire, constitutifs du premier module du certificat de spécialisation d’encadrement et d’entrainement des sportifs blessés de la Défense.

 

Les prochaines étapes d'ici la fin de l'année seront la finalisation des cycles d'apprentissage des activités physiques type musculation et athlétisme et des cycles sports collectifs en football, badminton et rugby. Début 2020, les points clés seront la formation au BNSSA et au monitorat TIOR avant la remise de leurs brevets fin mars.