Vous êtes ici

Challenge "Opstacle 2.0" au CNSD !

5 juin 2018 - CNSD

Le 5 juin 2018, 50 lycéens de l’académie de Créteil se sont mesurés en binôme sur un parcours d’obstacles, le challenge «Opstacle 2.0», finale départementale de l’Union nationale du sport scolaire (UNSS).

 

Organisé par le Centre national des sports de la Défense (CNSD), cet événement sportif s'est déroulé au camp Guynemer de Fontainebleau en présence notamment du commandant du CNSD et du représentant du directeur départemental de l’UNSS.

 

Les élèves étaient encadrés par des instructeurs militaires spécialistes du sport et des futurs moniteurs-chefs d'entraînement physique militaire et sportif en formation au CNSD. Des militaires issus des unités de la région, en équipes constituées, étaient également engagés sur cette épreuve, favorisant ainsi le lien armées-Nation.

 

Le parcours, préparé par les futurs moniteurs-chefs, était jalonné de 25 obstacles sur un circuit de 4 kilomètres, couvrant l’ensemble du site. Très visuel, il y avait notamment un labyrinthe naturel et des obstacles aquatiques, où l'entraide des sportifs rime avec le dépassement de soi.
 

Responsables de cet événement, les moniteurs-chefs stagiaires étaient évalués sur l'organisation de ce challenge, en lien avec les différents acteurs. A l’issue de leur formation, ils devront être en mesure d’organiser ce type d'événement sportif dans leurs futures unités d'affectation.

 

Thomas et Arnaud sont élèves en seconde au lycée Frédéric Joliot-Curie de Dammarie-lès-Lys : "On a déjà fait deux premiers challenges avec l'UNSS mais, pour cette finale, les obstacles étaient encore un peu plus physiques, plus hauts, on s'est entraidé notamment pour passer le mur à la fin..."

 

Emilien, leur professeur au lycée Joliot-Curie a tenu à mouiller le maillot et faire la course avec ses élèves: "Bravo pour l'organisation, c'était génial, on a monté un groupe de 6 et on a fait le parcours: les obstacles nous ont naturellement soudés dans l'entraide à les passer et à se surpasser. Super expérience, avec les militaires, un bon temps fort tous ensemble."

 

Pour le maréchal des logis Yoann du pôle jeunes chevaux de l'Ecole militaire d'équitation (EME): "C'était une course très sympa, avec un peu de parcours d'obstacles, de passages dans l'eau: un bon moment" en équipe avec le sergent Florent de l'EME: "Etre en binôme sur ce type d'activité sportive permet de renforcer notre travail en équipe ensuite. Il faut souligner la très bonne organisation et signalétique, la bonne ambiance, à quand le prochain challenge ?"