Vous êtes ici

CNSD : Journée « le sport pour se reconstruire » pour les blessés des Armées

CNSD - 19 décembre 2017

Le Centre national des sports de la Défense a organisé, sous l’impulsion du commissaire aux sports militaires et du département blessés militaires et sports (DBMS), la 1ère journée « le sport pour se reconstruire», le 19 décembre 2017. Celle-ci a mis à l’honneur, en présence de hautes autorités civiles et militaires, tous les acteurs, partenaires et blessés engagés sur un parcours de reconstruction, resocialisation et réinsertion par le DBMS.

 

Evènement unique, en présence notamment du sous-préfet de Fontainebleau et de l’adjoint au Maire de Fontainebleau délégué aux sports, il a rassemblé toute la communauté sport et handicap des Armées, directions et services, du service de santé des armées, de la Gendarmerie, des cellules d’entraides et des partenaires institutionnels, associatifs et privés. Les blessés des Armées ayant participé à un stage d’équitation adaptée, aux Invictus Games et au challenge sportif participatif Ad Victoriam 2017, l’équipe de France des blessés de la Défense, des Sportifs de Haut Niveau de la Défense et tous les cadres certifiés CSE²SBD ont été notamment mis à l’honneur lors de ce premier évènement d’envergure.

 

Le général de corps d’armée Hervé Renaud directeur du personnel militaire de la gendarmerie nationale a échangé avec les blessés de la Gendarmerie présents et leur a rappelé tout le soutien mis en œuvre pour répondre à leurs attentes. Le vice-amiral Hervé Chenal, adjoint au sous-chef performance de l’état-major des armées, a rappelé dans son discours l’importance que revêt le sport dans la reconstruction des blessés des armées et le nécessaire accompagnement des blessés et de leur famille tout au long de leur parcours de réinsertion, par les armées et les unités, les cellules et associations d’entraide, le service de santé des armées, les aumôniers militaires, l’ONACVG et le CNSD, notamment.

 

Cette cérémonie a été l’occasion de brosser le panel des missions confiées au DBMS, depuis la formation des moniteurs-chefs EPMS pour encadrer des activités pour nos blessés, à l’accompagnement sportif des blessés sur différents stages multi-sports, jusqu’à la compétition handisport et le haut niveau. Ainsi, les Rencontres militaires blessures et sports (RMBS) à Bourges, le challenge multi-sports participatif Ad Victoriam, l’équitation adaptée, les Invictus Games compétition internationale pour les blessés des armées, les Jeux mondiaux militaires et les Jeux paralympiques ont été présentés.

 

De nombreux trophées ont été remis aux blessés, notamment par leurs autorités militaires, témoignant du soutien apporté à leur personnel dans leur parcours de reconstruction :

- le prix de l’équitation adaptée remis au caporal Léo, aujourd’hui maréchal-ferrant au sein de l’Ecole militaire d’équitation du CNSD, qui a suivi un parcours de réinsertion équestre après sa blessure ;

- les cadres ayant suivi le Certificat de spécialisation à l’encadrement et à l’entrainement des sportifs blessés de la Défense (CSE²SBD) mis à l’honneur en recevant leurs attestations de réussite ;

- les athlètes ayant participé aux Invictus Games félicités pour leurs performances avec 36 médailles remportées cette année, ainsi que leurs entraîneurs et les partenaires ;

- le prix de la résilience par le sport a été remis à M. Sébastien, vétéran, qui a surpassé ses limites après sa blessure et s’est dépassé pour son équipe aux Invictus ;

- le prix de l’esprit des Jeux a été remis au sergent (Air) Jonathan, pour son esprit de fraternité et de cohésion alors qu’il se lance dans un nouvel objectif sportif après les Invictus : le parataekwondo ;

- les athlètes ayant participé au challenge Ad Victoriam ont ensuite été mis à l’honneur individuellement ainsi que les partenaires ;

- le prix de l’organisation d’une étape du challenge Ad Victoriam a été remis au caporal-chef de 1ère classe Pascal pour le raid à Lacaune les Bains et à M. Sébastien pour l’étape athlétisme à Talence ;

- le trophée du challenge Ad Victoriam a été remis au gendarme Cyril qui a participé à toutes les étapes en étant régulier dans sa pratique sportive et pour son bel état d’esprit sportif ;

- le prix de l’esprit Ad Victoriam a ensuite été remis par le vice-amiral Chenal à l’équipe des « Phénix » de la Gendarmerie, pilotée par le bureau d’action sociale de la DGGN, qui s’appuie sur le challenge Ad Victoriam dans le parcours de reconstruction par le sport des gendarmes.

 

Après cette cérémonie empreinte d’émotion et un déjeuner convivial, une activité de cohésion au profit de tous les blessés a été organisée dans la soirée. Véritable moment d’échange, ce rendez-vous a permis d’établir le bilan de la saison 2017 et donner l’impulsion de la nouvelle saison 2018 qui s’annonce déjà prometteuse et riche en activités sportives pour nos blessés.