Vous êtes ici

Remise du drapeau du CNSD par le GMP

04 octobre 2017 - Ecole militaire de Paris

Remise du drapeau du CNSD

 

Une prise d’armes a été organisée à l’Ecole militaire pour la remise officielle du drapeau du Centre national des sports de la Défense (CNSD) au commissaire aux sports militaires Hervé Piccirillo par le général de corps d’armée Bruno Le Ray, Gouverneur militaire de Paris, représentant le chef d’état-major des armées, ce mercredi 4 octobre 2017.

 

Lors de la lecture de l’ordre du jour du chef d’état-major des armées devant les troupes rassemblées, le Gouverneur militaire de Paris a rappelé : « L’histoire du sport militaire français est tissée du fil des épreuves, des ambitions et des succès de ceux qui ont porté nos trois couleurs sur tous les terrains, dans tous les stades et tous les bassins mais également sur les champs de bataille, avec un même respect et une même fierté.

Cette formidable histoire est toute entière incarnée par le CNSD, créé le 1er janvier 2006, à partir de l'héritage vivant du bataillon de Joinville dont les prémices se dessinent dès le milieu du XIXème siècle, avec la création de la première Ecole normale militaire de Gymnastique. […]

[Le CNSD] rayonne  désormais au travers des missions qui lui sont confiées dans les domaines de la préparation opérationnelle, de la réinsertion des blessés par le sport, du soutien au sport de haut niveau français et de la vivification du lien entre la Nation et son armée.

Désormais dépositaire des traditions qui se sont perpétuées et transmises au cours de la riche histoire des établissements prédécesseurs, le CNSD garde précieusement la mémoire des nombreux pédagogues, équitants et sportifs qui ont offert ce qu’ils avaient de plus précieux à la Patrie.

Cette mémoire du passé, ces réalités d'aujourd'hui, ces promesses de demain, sont toutes entières contenues dans les plis de ce drapeau qui évoque à la fois la somme des sacrifices des générations passées, la fierté d’appartenir à une communauté vivante et généreuse, la volonté d’œuvrer pour la protection de la France et à son rayonnement dans le monde. »