Vous êtes ici

Parrainage de la 73e promotion des moniteurs EPMS à Antibes!

6 octobre 2018 - Antibes

La cérémonie de parrainage de la 73e promotion des moniteurs en Entraînement Physique Militaire et Sportif (EPMS) de l’Ecole Interarmées des Sports du Centre national des sports de la Défense (CNSD), aura lieu le samedi 6 octobre 2018, à partir de 10h30, sur l’Esplanade du Pré des Pêcheurs, à Antibes Juan-les-Pins. Cet événement est ouvert au grand public.

 

Evénement riche d’Histoire pour le bataillon d’Antibes, il permet de marquer le 11ème anniversaire de parrainage entre le bataillon et la ville d’Antibes Juan-les-Pins.

 

Cette cérémonie sera présidée par le lieutenant-colonel Eric Ponsot, commandant l’Ecole Interarmées des Sports, en présence de monsieur Jean Leonetti, maire de la ville d’Antibes Juan-les-Pins et de monsieur Eric Pauget, député des Alpes-Maritimes et de nombreuses autorités civiles et militaires, d’anciens membres des bataillons d’Antibes et de Joinville et les 88 stagiaires de la 73ème promotion avec leurs cadres.

 

La cérémonie militaire débutera à 11h00, au son de la musique des Ecoles militaires de Draguignan. Les honneurs seront rendus au drapeau, puis s’ensuivra l’accueil des autorités, la revue des troupes, la lecture de l’acte de partenariat et la présentation du parrain de la promotion : le major Vester. Puis les stagiaires recevront leurs insignes de promotion. De 15h00 à 17h30, les stagiaires moniteurs visiteront le Fort carré, racines du bataillon.

 

Le Bataillon d’Antibes : « Former et Eduquer »

Le Bataillon d’Antibes, qui fête ses 51 ans en 2018, a pour mission la formation des spécialistes en entraînement physique militaire et sportif qui contribuent à la préparation opérationnelle des forces. Il accueille près de 1 000 stagiaires par an. La formation des futurs moniteurs est rythmée de plusieurs temps forts : le stage d’escalade pour obtenir le certificat de directeur de séance d’escalade, suivi de leur baptême de promotion à Antibes et les certifications de spécialisation : le BNSSA (Brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique) et le TIOR (Techniques d’interventions opérationnelles rapprochées). Afin de répondre aux besoins des armées, les moniteurs sont aussi formés en PPO (Préparation Physique Opérationnelle) et aux activités physiques adaptées afin de proposer une pratique sportive aux blessés militaires. Leur formation s’inscrit pour répondre pleinement aux besoins opérationnels des Armées et de la Gendarmerie