Vous êtes ici

La Formation de l’Entraînement Physique Militaire et Sportif (EPMS)

La Formation de l’Entraînement Physique Militaire et Sportif (EPMS)

L'entraînement physique militaire et sportif (EPMS) est une condition majeure de la mise en condition physique et mentale des militaires. Il contribue de façon déterminante à l'amélioration et au maintien de la capacité opérationnelle des unités.

Il fait partie intégrante de la formation militaire générale, participe à l'aguerrissement des unités et favorise l'épanouissement individuel et l'esprit d'équipe.

 

La pratique du sport dans les unités :

Chaque militaire doit acquérir, puis maintenir, la condition physique nécessaire à l'accomplissement de ses missions. Pour satisfaire à cette exigence opérationnelle prioritaire, chaque chef d'état-major d'armée, le directeur de la gendarmerie nationale et les directeurs des services communs vérifieront annuellement l'aptitude physique individuelle de leur personnel selon les textes en vigueur, et intégreront, dans le cadre des examens et concours militaires, des épreuves sportives sélectives pour toutes les catégories de personnel.

 

Le centre national des sports de la défense (CNSD) forme les spécialistes EPMS et organise au profit des armées et de la gendarmerie tous les stages de formation.
 

Filière Professionnel EPMS

- Aide-moniteur(trice) d'entraînement physique militaire et sportif ;

- Moniteur(trice) d'entraînement physique militaire et sportif ;

- Moniteur(trice)-chef d'entraînement physique militaire et sportif et stage de recyclage ;

- Chef de cellule d'entraînement physique militaire et sportif ;

- Certificat technique d'entraînement physique militaire et sportif ;

 

Certificats de « Spécialisation » militaires et civiles

- Formations en technique d'intervention opérationnelle rapprochée (TIOR) ;

- Formations d'instructeur sports de combat ;

- Formations en techniques d'optimisation du potentiel (TOP) ;

- Formations au brevet national de sécurité et sauvetage aquatique et recyclage. ;

- Formations au brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport de la spécialité «activités aquatiques et de la natation » ;

- Certificat d'aptitude à l'exercice de la profession de maître-nageur sauveteur.

- Stages des fédérations sportives.

 

Autres qualifications militaires

- Officier chargé des sports.

- Module de formation « conditions physique et mentale - techniques d'optimisation du potentiel » desconseillers facteur humain.