Vous êtes ici

Blessés des Armées : La directrice centrale du Service de santé des Armées au CNSD

Blessés des Armées : La directrice centrale du Service de santé des Armées au CNSD

La médecin général des armées Maryline Gygax Généro, directrice centrale du service de santé des armées (DCSSA) s'est rendue le 15 mai 2018 au Centre national des sports de la Défense (CNSD) de Fontainebleau, accompagnée du médecin chef des services Eric Lapeyre, chef de service hospitalier à l’hôpital d'instruction des armées de Percy et des représentants des cellules d'aide aux blessés des armées afin de voir le parcours de réinsertion par le sport proposé par le CNSD aux blessés des trois armées et de la Gendarmerie.
 

La délégation a été reçue par le commissaire en chef de 1ère classe Hervé Piccirillo, commissaire aux sports militaires, commandant le CNSD.

Après les exposés sur le rôle du CNSD dans la reconstruction par le sport, le commissaire Piccirillo a présenté le personnel œuvrant au service des blessés dans leur parcours de reconstruction par le sport, en lien constant avec les différents acteurs civils et militaires tels que la Fédération Française Handisport, le Comité paralympique et sportif français, le SSA, les partenaires, cellules et associations d'entraide. Le département blessés militaires et sport assure la formation des moniteurs de sport militaires pour encadrer des activités auprofit des blessés, la mise en œuvre de l’équitation adaptée, l’accompagnement sportif des blessés sur différents stages multisports, jusqu’à la compétition handisport et le haut niveau : 200 jours de stages sportifs leur sont ainsi organisés chaque année par le CNSD.
 

La délégation s’est ensuite rendue à la rencontre des blessés en stage de sélection pour leur participation aux Invictus Games 2018. Lors de cet échange, les blessés ont offert un t-shirt dédicacé du challenge Ad Victoriam à la directrice centrale et au MCS Lapeyre.

Puis la délégation s'est déplacée à la 75e antenne médicale de Fontainebleau. La MGA Gygax Généro s'est vu présenter le plateau technique d’exploration fonctionnelle, centre d’expertise en médecine du sport du CNSD et son utilisation pour le suivi des blessés. Elle s'est entretenue avec les personnels de l’antenne, ses réservistes et les renforts hospitaliers des stages sportifs (kinésithérapeutes, ergothérapeutes et psychologues) en soulignant leur implication et leur dynamisme. Elle a noté l’importance du travail en équipe multidisciplinaire, ainsi que la coopération entre les hôpitaux d’instruction des armées et les centres médicaux des armées. Elle a également encouragé la concrétisation des projets de développement de l’activité favorisant le maintien à un haut-niveau des compétences au service des armées.

 

La visite s'est achevée à l'Ecole militaire d'équitation où se déroulent les stages d'équitation adaptée au profit des blessés physiques et psychiques des Armées et de leur famille. Le référent national d'équitation adaptée a présenté cet accompagnement complémentaire aux thérapies conventionnelles qui bénéficie de retours très positifs de la part des blessés et de personnels soignants.
 

La réinsertion par le sport des blessés des Armées

Aider les blessés à se reconstruire est une priorité du ministère des Armées qui met en œuvre une approche globale, dans la durée, alliant accompagnement médical, professionnel, psychologique mais aussi social. Le sport contribue à cette réadaptation et occupe une place essentielle. Il est un formidable instrument de redécouverte du corps, qui favorise le dépassement de soi et cultive les liens sociaux. À ce titre, le CNSD s’attache à favoriser la pratique sportive des blessés des Armées, avec un accompagnement sur la durée.